Association Courir pour des prunes
AssociationCourir pour des prunes

Demain, les berges de Garonne s'offrent aux Agenais

 

10/03/2012

 

Visas pour l'aventure douce : c'est demain à partir de 8 heures sur la voie sur berge. Rendez-vous sous la passerelle. Toutes les animations sont gratuites sauf la participation aux Kilomètres du cœur./ Photo archives Jean-Michel Mazet

Marquer son territoire, cultiver la mémoire, les traditions, surtout ne pas tourner le dos à Garonne… c'était en substance la volonté du candidat Dionis. Elle se traduit dans les faits par de multiples projets liés au fleuve. La journée « Sport sur Garonne » de demain initie un nouveau mouvement.

La volonté quelquefois ne suffit pas. Les berges de Garonne fermées à la circulation tous les dimanches c'est fini. D'une part parce que les Agenais ont partiellement boudé l'initiative « pour de multiples raisons dont une mauvaise communication » de l'avis même des responsables municipaux, d'autre part parce que ça grinçait des dents du côté de « Rouquet » qui devait absorber un surplus de circulation une journée où les riverains aspirent à un peu de calme.

Finis donc ces trop nombreux et tristes dimanches ou le ruban d'asphalte restait quasiment désert. Le pari d'une optimisation maximale vient d'être pris. Désormais, il faudra cocher sur les agendas les deuxièmes dimanches du mois. À partir de demain, et ce sera renouvelé jusqu'au mois de décembre (sauf le mois d'août), ces quelques kilomètres « pacifiés », depuis le rond-point Camélat jusqu'à celui de Saint-Jacques permettront à tous les pratiquants d'activités physiques douces de s'époumoner en toute quiétude.

La journée baptisée « Sport sur Garonne » permettra aux joggers, marcheurs, randonneurs de tous poils de s'exprimer. Le programme proposé par la municipalité et les associations est large et éclectique.

Dès 8 heures, sous la passerelle, un café de bienvenue sera offert à tous les participants, histoire de réchauffer l'ambiance. Alors que certains pourront participer au Kilomètres du cœur vaillant (5 €) qui ont pour objectif de faire pratiquer une activité physique bonne pour le muscle cardiaque en pédalant, randonnant, courant, patinant et plus si affinités… et accessoirement cumuler un maximum de kilomètres pour battre le record de l'an passé, d'autres pourront faire de la gym douce sous la houlette de l'ancien suaviste Éric Gleyze, s'initier au secourisme, à la zumba, sh'bam, ragga dance, latino dance, découvrir les méfaits du dopage ou s'amuser à deviner les senteurs magiques distillées par le Jardin des Sens, se promener en rosalies ou à pied, respirer, bouger en toute sécurité, bref, vivre à pleins poumons cette journée spécifique.

La voie sur berge sera fermée à la circulation de 8 heures à 18 heures. D. M

Le Petit Bleu



Agen. A cœur vaillant, rien d'impossible !

05/04/2011

C'était la première édition. Et on peut déjà dire et écrire, qu'il y en aura d'autres. L'association « Courir pour des prunes » présidée par Jean-Claude Marc remettra le couvert, le printemps prochain, sur la voie sur berge, avec déjà comme objectif de battre le premier record établi, dimanche matin, en bordure de Garonne.

Les cent vingt participants, toutes générations et disciplines confondues, qui avaient répondu présent à l'invitation, ont parcouru au total 1 436 km, sur le bitume agenais. En marchant, en courant, en pédalant, en rollers même ou carrément à trottinette, tous les moyens étaient bons, ce dimanche, pour cumuler, dans la bonne humeur, le maximum de kilomètres.

Si la majorité s'est « contentée » de la boucle de 10 km, les plus courageux ont dépassé les 40 bornes, à bicyclette.

Un grand coup de chapeau au tout jeune Nico qui, du haut de ses 4 ans, a couru les 10 km comme un grand, acclamé comme un champion sur la ligne d'arrivée.

Organisée en partenariat avec la Fédération française de cardiologie, cette manifestation, joliment baptisée « Les Kilomètres du cœur vaillant », a remporté un joli succès.

Les fonds récoltés vont permettre d'acheter un défibrillateur automatique, lequel sera mis ensuite à la disposition des organisateurs de courses sur le département. Heureuse initiative.

La Dépêche du Midi



Agen 01/04/2011

Courir pour des prunes et le cœur

 

Que ce soit à pied, à vélo, à trottinettes, en rollers, chacun est invité à se bouger, dimanche, sur la voie sur berge.

 


 

«Non, ce n'est pas encore rentré dans les mœurs l'importance que représente la pratique d'une activité physique pour la santé, et notamment pour le cœur. Pourtant, elle permet de lutter contre un ensemble de facteurs de risque : sédentarité, surpoids, stress, mauvais cholestérol… L'idéal, c'est de faire 30 minutes de marches par jour », relève Patrick Laffort.

Le cardiologue ne peut donc qu'encourager l'association Courir pour des prunes. Dimanche, sur la voie sur berge, à partir de 9 heures, sera organisée la première des kilomètres du cœur vaillant, épreuve inscrite dans la journée nationale du cœur placée sous le couvert de la Fédération française de cardiologie.

 

L'ambition de Courir pour des prunes est simple : que les gens pratiquent une activité physique à vélo, à pied - marche, footing ou course - à trottinette, en rollers… « Notre ambition est que ce soit festif et populaire. Notre objectif est qu'au total 1 000 kilomètres soit réalisés par l'ensemble des participants. Lesquels se verront offrir un solide petit-déjeuner », explique le président Jean-Claude Marc (1).

Un défibrillateur

Le slogan pour ce premier rendez-vous est clair : « 0 cigarette + 5 fruits et légumes + 30 minutes d'activité sportive : le tiercé gagnant pour votre cœur ». En une formule, rien ne remplace une bonne hygiène de vie. Cette opération est soutenue par la Ville, d'où la présence lors de la présentation de ce rendez-vous de l'élue Dany Castaing.

Le droit d'inscription des participants - 2 euros pour les plus de 12 ans - servira au financement d'un défibrillateur à Courir pour des prunes. Lequel appareil sera mis à la disposition d'autres associations… en effet, la particularité de Courir pour des prunes est d'aider d'autres organisateurs d'événements sportifs.

Un soutien aux associations

En 2011, l'association sera ainsi présente le 19 juin à la Thuracaise, le 10 septembre aux Foulées Agenaises, en octobre au Trail de Puymirol, et à la Course des moulins.

C'est d'ailleurs suite à ces soutiens et engagements toutes et toujours bénévoles, que s'est créée le 28 janvier 2010 l'association agenaise. Laquelle organisera en décembre une course unique La Bauregard, en avant-première de l'inauguration du nouveau tronçon de route entre l'autoroute et la RN 113.

(1) Courir pour des Prunes : président Jean-Claude Marc ; vice-président, Bernard Deu : secrétaire, Marie-Hélène Cifre ; secrétaire adjoint, Olivier Dayre ; trésorier, Jean-Paul Matias et trésorière adjointe Anne-Marie Jean-Meillier.



Agen. Rando bleue pour le dépistage

 

24/3/2010

 

Santé. Dimanche 28 mars, près de la Garonne et du canal, on marchera pour une bonne cause.

 

 

L'équipe du Comité féminin et les partenaires espèrent rassembler plusieurs centaines de personnes pour une matinée active et conviviale. (Photo Morad Cherchari)

Créer l'événement, communiquer, rassembler, convaincre pour, sans doute, sauver des vies, tel est le sens de l'initiative lancée par le Comité féminin 47, la mairie d'Agen, la Communauté d'agglomération agenaise (CAA), la Mutualité française et la toute nouvelle association « Courir pour des prunes ».

Dans le cadre de la mise en place du dépistage du cancer colorectal, les initiateurs ont imaginé une randonnée pédestre « à l'image de celle organisée en marge des Foulées du Petit Bleu, au profit des malades atteints du cancer du sein », précise Malou Claverie, la présidente du Comité féminin 47.

Le théâtre d'opération choisi se situe près des berges de la Garonne et de celles du canal latéral. « Le lieu de rendez-vous est fixé sous la passerelle, sur la voie sur berge côté Agen. Le top départ sera donné à 9 h 30 mais les inscriptions (5 €, gratuites pour les moins de 15 ans) seront enregistrées dès 8 h 30. Un petit déjeuner sera offert », ajoute-t-elle.

35000 tests ont été envoyés

Le parcours se présente comme une boucle de 9,5 km qui prend son élan depuis la voie rapide, sous la passerelle, et se dirige vers le rond-point Saint-Jacques. Un demi-tour est effectué, direction Colayrac, jusqu'après le pont canal. Une sortie sera mise en place pour rejoindre Rouquet et l'entrée du pont-canal via la prairie. Une fois atteintes les berges du canal, les randonneurs rejoindront la 4e écluse et effectueront un demi-tour pour rejoindre le site d'arrivée. Les participants recevront un tee-shirt aux couleurs de la randonnée ainsi qu'un petit sac à dos.

« Cette initiative permettra de donner un coup de projecteur sur le dépistage du cancer colorectal qui a débuté voici un peu plus d'un an en Lot-et-Garonne », explique le docteur André Airaud, médecin coordinateur au Centre de santé.

« Le point positif est que l'ensemble des médecins, soit 98 % exactement (NDLR : 300) ont été formés. Actuellement, toute la population concernée, soit les personnes entre 50 et 74 ans, a reçu le test .»

Dans notre département, 35 000 tests de dépistage du cancer colorectal ont été distribuées et lus. 814 d'entre eux se sont révélés positifs et ont donné lieu à des coloscopies. Pour la plupart, ces contrôles ont permis d'ôter des polypes, cinquante cancers ont été dépistés, 70 % au stade 1 et 2, 30 % au stade 3 et 4.

« Pris à temps, c'est-à-dire au stade 1 et 2, le taux de survie à 10 ans est de 85 % », ajoute le médecin. Le jeu en vaut donc la chandelle, faites-vous dépister !

La Dépêche du Midi



Les foulées thuracaises 


Les foulées du Petit bleu 


La rando du bien-être